Equipe

Les créatrices du magazine Baïka


NOEMIE MONIER

Editrice, rédactrice en chef, autrice

De 8 à 12 ans, Noémie a énormément lu. Des recueils de mythes et légendes, des romans et des BD à la pelle. Depuis cette époque, elle a un petit superpouvoir bizarre : elle devient complètement sourde quand elle a un livre dans les mains, ce qui amuse beaucoup son entourage. Après avoir travaillé dans plusieurs maisons d‘édition, Noémie a créé la sienne pour porter Baïka. Elle est une des autrices des Contes de Baïka (Éditions des Éléphants).

Photo de Lola Oberson, Baïka magazine

LOLA OBERSON

Directrice artistique, graphiste, illustratrice

Lola Oberson est une bruxello-provençale qui habite dans le Finistère. Elle aime bien aller voir quel goût ça a là-bas, et aussi de l’autre côté, très loin. Mais elle aime bien aussi cultiver son jardin, faire des dessins et un peu de poterie.

L’équipe permanente


Huayi Jiang

HUAYI JIANG

Huayi est née en Chine et vit en France. Elle a étudié l’illustration à l’école de Condé, à Paris. Elle scénarise et illustre des bandes dessinées et des albums, notamment sur ses voyages au long cours. Elle crée de ses doigts de fée les mascottes humaines et animales de Baïka depuis le n°20.

Photo de Bruno Vandenbroucque, Baïka magazine

BRUNO VANDENBROUCQUE

Correcteur : Ancien chef correcteur, Bruno vit désormais à la campagne. Il est également formateur et collabore avec plusieurs maisons d’édition.


Photo de Noémie Fansten, Baïka magazine

NOEMIE FANSTEN

Scénariste des Féroces et des Voyages de Max et Némo : Autrice et réalisatrice, Noémie a écrit Le Lion dans la cage (Éditions Michalon), adapté au théâtre, et Les Buttes Chaumonstres (Éditions L’Agrume). Elle intervient aussi régulièrement dans des ateliers d’écriture, de théâtre et de vidéo auprès d’enfants et d’adolescents.


Photo de Edith Chambon, Baïka magazine

EDITH CHAMBON

Illustratrice des Voyages de Max et Némo : Édith Chambon est illustratrice pour la jeunesse, elle a notamment illustré les onze albums de la collection « Graines d’Ados », Le Bus 666 chez Thierry Magnier (2020) ou Nos droits, leurs combats aux Éditions des Éléphants (2021). Parallèlement, elle continue de travailler sur ses projets personnels.

Photo d'Apolonia Stankiewicz, Baïka magazine

APOLONIA STANKIEWICZ

Illustratrice de La Légende de Ganga (numéro Inde) et du Dragon de Wawel (numéro Chine/Pologne) : Apolonia Stankiewicz (alias St.Ainolopa) est une artiste et illustratrice autodidacte. Elle puise son inspiration dans son entourage, les plaisirs simples de la vie, et les livres qu’elle lit. Depuis le départ de Noémie pour les terres girondines, Apolonia anime les ateliers jeune public en Ile-de-France avec Myriam 🙂 Elle est la spécialiste des ateliers artistiques : « Maisons du monde », « Dragons et écailles » et des ateliers sur les mythologies du monde (mythologies égyptienne et hindoue).

MYRIAM CLEMENT

Animatrice des ateliers Baïka. Myriam reprend le flambeau des ateliers franciliens avec Apolonia ! Elle anime notamment les ateliers d’éducation aux médias et de découverte de la francophonie dans les école élémentaires, les collèges, les bibliothèques et les festivals. Son immense sourire est capable de faire fondre une classe de 30 élèves même en début d’après-midi, même s’il y a eu des frites à la cantine, et même si elle porte un masque.

Les artistes invité.e.s


Frances Murphy

FRANCES MURPHY

Illustratrice de Dangun, le fils de l’Ourse (numéro Corée du Sud) : Frances est une illustratrice britannique qui vit et travaille à Bristol, au Royaume-Uni. Ce qu’elle préfère dans son métier, c’est s’immerger continuellement dans de nouvelles histoires.

LAURA KIENTZLER

Illustratrice de Kumba et le génie (numéro Sénégal) : Laura Kientlzer travaille à Strasbourg en tant qu’autrice-illustratrice, dans un atelier-cabane proche d’une île. Elle collabore avec différents clients (presse, affiche, édition…). Elle aimerait par-dessus tout passer sa vie à écrire et illustrer des histoires et papoter avec les 4-8 ans à propos de yétis.

Photo de Charlotte Lemaire

CHARLOTTE LEMAIRE

Illustratrice de Candra Kirana : la princesse qui devint roi (numéro Indonésie) et de Idunn et les pommes de jouvence (numéro Norvège) : Charlotte vit en ce moment à Poitiers où elle peint, écrit et illustre des livres pour la jeunesse, travaille aussi pour la presse (AlterEchos, Baïka, Maison Georges, Albert…) et pour le théâtre jeune public (Compagnie Rumeurs des Vents). Elle a publié William, la longue-vue et le tigre et La Maison-Ski  aux éditions Biscoto, et L’Omelette aux myrtilles chez L’Agrume.

Photo de Marine Schneider

MARINE SCHNEIDER

Illustratrice de L’Enfant chameau (numéro Algérie) : Grande voyageuse, elle aime se perdre, seule ou accompagnée, dans de vastes paysages. Ses vagabondages à travers le monde, du nord du nord à l’est de l’est, l’inspirent et nourrissent ses récits. Elle aime par-dessus tout raconter, avec des mots et des images, des histoires simples mais belles.

Photo de Chiara Armellini

CHIARA ARMELLINI

Illustratrice de Vassilissa l’intrépide (numéro Russie) : Elle passe la plus grande partie de son temps à dormir et s’inspire de ses meilleurs rêves pour ses travaux. Passionnée par les animaux et leur comportement, elle croit en partie à la réincarnation et c’est pour cela qu’elle est persuadée d’avoir été une guenon ibérique dans une vie antérieure.

Photo de Liisa Kruusmägi, illustratrice dans Baïka magazine

LIISA KRUUSMÄGI

Illustratrice du Roi des Champignons (numéro Estonie) : Née à Tallinn, en Estonie, en 1988, elle a étudié à l’Académie estonienne des arts. Elle expose ses oeuvres dans de nombreux de pays et est membre de la Estonian Artists’ Association depuis 2013.

Photo de Clothilde Staës, illustratrice dans Baïka magazine

CLOTHILDE STÄES

Illustratrice de Oiá-Iansã, la femme-tempête (numéro Brésil) : Ses gravures s’inspirent de fragments du quotidien téléportés dans un monde flottant comme une transposition solaire de notre réalité. Elle a fondé avec Matild Gros Les Dompteurs de papier, un collectif artistique dédié à l’exploration de l’image imprimée dans le sud de l’Ardèche.

Photo de Thierno Diallo, auteur dans Baïka magazine

THIERNO DIALLO

Auteur de Kumba et le génie (numéro Sénégal) : Né au Sénégal, Thierno Diallo raconte pour les petits comme pour les grands, des contes d’Afrique et d’ailleurs, dans les festivals, les bibliothèques, les théâtres, les centres sociaux, les écoles… Lauréat du Grand Prix des Conteurs 2006 à Chevilly-Larue, il a fait partie pendant trois ans de l’équipe de La Maison du Conte de Chevilly-Larue. Il inscrit sa pratique de conteur dans l’axe de la transmission, convaincu que le conte crée des liens entre les gens.

Photo de Lizzy Stewart, illustratrice dans Baïka magazine

LIZZY STEWART

Illustratrice de Thot, le dieu qui déroba le Temps (Baïka n°10) : Autrice et illustratrice d’albums pour enfants, Lizzy Stewart vit à Londres. Elle aime créer des bandes dessinées et peindre à ses heures perdues.

Photo de Elisabeth Corblin, illustratrice dans Baïka magazine

ELISABETH CORBLIN

Illustratrice de La Cité engloutie (numéro Pays-Bas) : Elisabeth est une autrice illustratrice française. Elle a publié un album aux Editions Biscoto : Attention au départ.

Photo de Matild Gros, illustratrice dans Baïka magazine

MATILD GROS

Illustratrice de Hunahpú et Ixbalanqué, les jumeaux magiciens (Numéro Canada et Guatemala) : Artiste graveuse, Matild développe des projets collectifs avec sa collègue-amie Clothilde Staës dans le cadre de l‘association Les Dompteurs de Papier.

Photo de Jesus Cisneros, illustrateur dans Baïka magazine

JESUS CISNEROS

Illustrateur de Kintaro (numéro Japon) et La Légende des Cinq Soleils (numéro Mexique) : Artiste espagnol, Jesus a longtemps vécu au Mexique. Depuis qu’il est enfant, il dessine de mémoire, même si parfois la mémoire lui fait défaut. Il aime par-dessus tout que son travail soit vivant, et accepte les erreurs, le hasard. Il intervient dans des classes et anime des ateliers.

Photo de Sylvie Bello, illustratrice dans Baïka magazine

SYLVIE BELLO

Illustratrice de La Légende de Te Rauparaha (numéro Nouvelle-Zélande) : Sylvie est née à Besançon et a grandi dans le Berry. Diplômée en design textile, elle travaille comme illustratrice pour la presse et l’édition jeunesse. Pour ses images, elle privilégie le monotype ou la sérigraphie.

Photo de Grace Easton, illustratrice dans Baïka magazine

GRACE EASTON

Illustratrice d’Inanna et le monde souterrain (numéro Mésopotamie) : Grace Easton est née à Londres. Après des études d’art et de design, elle commence à travailler dans l’édition en tant que graphiste pour Penguin Books et Anorak Magazine.